Incendies en Australie, suivez la situation

Non au consumérisme, ces entreprises qui boycottent le Black Friday


Face à la frénésie de surconsommation, au gaspillage et à la pollution, près de 600 entreprises françaises ont décidé de ne pas céder aux sirènes du Black Friday. Fête commerciale venue des États-Unis, le Black Friday Friday ne remporte pas l’unanimité chez les marques et enseignes qui veulent donner du sens à la consommation. Elles se sont regroupées au sein de l’initiative Fair Friday. Brut rappelle l’impact écologique désastreuse du Black Friday (transport des marchnadises, gaspillage, destruction des invendus…) et donne la parole aux alternatives.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Loic

    Bien. Que l’on m’explique en qu’oi le bkack frifay est nocif pour l’envirronement.

    • Hernan

    BRAVO BRUT…. toujours pertinents … continuez…

    Loic: Consommer comme un « Con sommateur » voilà le problème…

    Consommer pour vivre et de manière responsable c’est bien. Consommer pour consommer et pour générer encore plus de pollution et pour avoir des trucs qui ne servent pas à grande chose…. c’est malheureusement ce que les opérations type BLACK FRIDAY génèrent, pas pour tout le monde mais pour un grand nombre….

    BRAVO BRUT… !

    Hernan