Mozambique : agir pour la population de lions du parc national de Gorongosa

Paola Bouley, directrice associée à la conservation des lions du parc national de Gorongosa au Mozambique, travaille à redonner toute sa place au roi des animaux. Les 16 années de guerre civile que le pays a connu se sont répercutées sur la biodiversité, notamment la faune. Les populations de grands mammifères du pays ont décliné de 95 %. Après le conflit, la nature a repris ses droits et de nombreuses espèces sont revenues… à l’exception notable des lions. Leur préservation est donc une priorité du parc national de Gorongosa. L’espèce semble aujourd’hui être sur la bonne voie grâce au travail de Paola Bouley et de son équipe. Ils ont établi que la principale menace pesant sur les félins était les collets posés par des chasseurs pour piéger les grands herbivores, explique cette vidéo de National Geographic. L’organisation de patrouilles au sol pour retirer ces pièges a permis de relancer la croissance de l’espèce.

Ecrire un commentaire

Des cheveux pour nettoyer les océans : les coiffeurs britanniques s’engagent pour la planète

Lire l'article

Cédric Herrou : « il y a un problème de prise de conscience de ce qui se passe dans le monde et d’empathie »

Lire l'article