La naissance de diables de Tasmanie en pleine nature ravive l’espoir pour la survie de l’espèce

Des diables de Tasmanie sont nés cette semaine dans le sanctuaire de Barrington Tops en Australie. L’espèce a été réintroduite quelques mois plus tôt en pleine nature sur le continent australien dans l’espoir que les spécimens se reproduisent. Selon le HuffPost, c’est une première depuis 3000 ans alors que l’espèce avait disparu d’Australie. Menacée d’extinction et décimée par une forme grave de cancer très contagieux, la dernière population sauvage du diable de Tasmanie résidait sur l’île de Tasmanie. Cette naissance représente donc un immense espoir pour voir l’espèce se réimplanter en Australie et, au final, la survie de l’espèce.

Pour en savoir plus

Des diables de Tasmanie réintroduits en Australie continentale, 3.000 ans après

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Méryl Pinque

    De futures victimes comme les ours réintroduits en France ?…

Grèce : un mort et 11 blessés dans un séisme en Crète (nouveau bilan)

Lire l'article