La fin des terrasses chauffées à Rennes

Symbole du café à la française, les terrasses chauffées cachent un coût écologique considérable… D’après le cabinet de conseil Carbone 4, le bilan carbone d’une terrasse équipée de quatre braseros au gaz, allumés à pleine puissance pendant huit heures, équivalait à celui d’un trajet de 350 km en voiture. Rennes (Ille-et-Vilaine) est la première ville de France à interdire les terrasses chauffées pour limiter le gaspillage énergétique. Des discussions similaires ont lieu dans d’autres villes. À Paris, le sujet sera à nouveau au menu du conseil de Paris dès le début de l’année 2020. Brut nous explique en vidéo.

Ecrire un commentaire

L'Inde en première ligne face au changement climatique

Lire l'article

L'est de la Chine balayé par le typhon In-Fa, les transports interrompus

Lire l'article