La croissance verte, un leurre, selon hillipe Bihouix

Face à la crise climatique et écologique, la croissance verte est présentée comme la solution à tous nos maux. Basée sur les énergies renouvelables, elle serait le moyen de conserver notre système économique et sociétal actuel tout en préservant l’environnement. Interviewé par Thinkerview, Phillipe Bihouix, ingénieur et auteur de L’Âge des low tech : vers une civilisation techniquement soutenable, explique en quoi cette idée est un leurre. En plus d’être polluants à extraire, les métaux lourds nécessaires aux technologies du renouvelable existent dans un stock détermine. Comment, dès lors, envisager une croissance infinie sur une planète dont les ressources sont finies ?

Basses technologies : reculer pour aller de l’avant

Consommation de métaux : « On ne peut pas continuer à appuyer sur l’accélérateur »

Ecrire un commentaire

Climat : vers un réchauffement "catastrophique", alerte l'ONU

Lire l'article