L’avortement, un enjeu majeur du référendum constitutionnel au Kenya

droit avortement afrique

Une réalité africaine douloureuse, un eportage de France24 sur l’avortement au Kenya

La nouvelle constitution qui sera soumise à référendum en juin 2010 au Kenya doit rendre légal l’avortement si la santé de la mère est en danger. L’avortement devient un des thèmes électoraux du référendum. Dans ce pays, 300 000 avortements clandestins sont pratiqués chaque année, 2000 femmes meurent chaque année. Les opposants s’organisent en mettant en avant les valeurs religieuses et le droit à la vie. Les défenseurs de l’avortement mettent en avant les bienfaits sanitaires. Seulement 3 pays sur le continent africain, l’Afrique du Sud, le Cap Vert et la Tunisie, autorisent l’interruption volontaire de grossesse.

Source: France24

Ecrire un commentaire

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article