En finir avec le mythe du plastique recyclable à l’infini

Le recyclage des déchets plastiques devient une priorité, mais derrière cette ambition se cache une réalité plus complexe. Bien qu’ils soient recyclables, les plastiques, issus des hydrocarbures, ne peuvent pas être réutilisés ad vitam eternam (à l’infini). Cette vidéo d’Universcience explique pourquoi il ne faut pas voir dans le recyclage une solution miracle au problèmes des déchets, mais plutôt un outil intéressant afin d’en réduire l’impact. Car tout recycler relève de la « fausse bonne idée ». En effet, le plastique qui se recycle le plus aisément, le PET subit des dégradations à chaque nouvelle vie, ce qui contraint les industriels à améliorer la qualité des matériaux récupérés en injectant des nouveaux PET.

A lire et à voir aussi

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France : « Il faut créer une gouvernance publique pour la gestion des déchets »

Pesticides tueurs d’abeilles : la fabrique du doute par les lobbys

Comment lutter contre la désinformation sur le climat ?

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • xavier

    video interressante. le plastique est une vraie pollution mais gardons espoir que nous trouvions de veritables solutions

L'île d'Ischia, exemple du fléau de l'urbanisation illégale qui frappe l'Italie

Lire l'article