Comment George Sand a sauvé la forêt de Fontainebleau

Romancière, femme politique, féministe et écologiste, George Sand a également ajouté à ses nombreuses casquettes de personnalité engagée celle de la lanceuse d’alerte. Intéressée par les sciences naturelles depuis l’enfance, l’écrivaine s’est entourée de scientifiques de toutes les disciplines pour approfondir ses connaissances sur l’environnement. Lorsque la forêt de Fontainebleau a été menacée d’exploitation pour ses pins, les artistes du groupe de Barbizon ont défendu et ont protégé ce site naturel, pour pouvoir y exercer leur art. George Sand a alors écrit et alerté sur les dangers de la déforestation et ses conséquences. France Culture revient sur l’un des premiers manifestes écologiques, rédigé par George Sand elle-même.

Ecrire un commentaire

Philippe Bihouix :  « la vraie ville "smart", c’est celle qui repose avant tout sur l’intelligence de ses habitants »

Lire l'article