Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Comment expliquer la rareté des métaux rares ?

Les métaux rares sont utilisés dans les technologies modernes comme les smartphones, éoliennes ou batterie de voitures électriques en raison de leurs propriétés extraordinaires. Ces métaux rares se montrent donc omniprésents dans notre quotidien. Différents paramètres peuvent être à l’origine de leur rareté : leur concentration dans la croûte terrestre et leur répartition, leur taux de production de faible… Découvrez dans cet épisode de Data Science publié par Arte (visible jusqu’au 15/06/2026) toutes les particularités de ces métaux et pourquoi ils sont si convoités sur la scène géopolitique.

Sur le même sujet

La course aux métaux rares, bête noire de la transition verte ? Interview de Guillaume Pitron

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Serge Rochain

    Le seul métal rare et qui le soit vraiment est l’uranium, le plus rare sur la planète, et aussi le plus lourd, ceci expliquant sa rareté car plus un métal est lourd plus les conditions de sa création sont complexes et improbables. Mais Monsieur Pitron ne parle que des autres et oubli celui là, pour quelle raison ? En fait les autres font de l’ombre au nucléaire mais évidement pas l’uranium dont il se nourri.
    Mais il y a une autre différence importante, et même capitale, le nucléaire transforme l’uranium en chaleur en le désintégrant ce qui a pour conséquence comme pour tout combustible transformé en chaleur de ne pas pouvoir le recycler, c’est donc un pillage définitif du capital de la Terre.
    Tandis que les autres supposés métaux rares, entre dans le construction des dispositifs qui ne les consomment pas, ne les transforment pas en chaleur, ne modifient pas leur intégrité, ce qui permet de les recycler indéfiniment et de les retourner à la Terre aux terme de l’intérêt de leur utilisation.
    A vous de juger de la valeur rationnelle à défaut d’être scientifique de la vidéo de Monsieur Pitron
    Serge Rochain

    • michel CERF

    Le problème n’est pas la rareté mais les nuisances engendrées par l’extraction de tous ces métaux , en particulier la déforestation , la destruction de la faune , la pollution des rivières ect .

    • Kantin Roger

    Métaux rares ou Terres rares, le recyclage est techniquement possible, mais cela coûte moins cher de les jeter à la poubelle que de les extraire, les raffiner et fabriquer des produits manufacturés. Cela doit changer radicalement, tout en évitant de polluer notre planète lors des différents process.