Canicule : la végétalisation des villes comme solution ?

L’effet « ilot de chaleur » des villes rend les vagues de chaleurs plus difficiles à supporter dans les zones urbaines marquées par l’artificialisation. L’absence d’arbres et de zones vertes participe également à ce réchauffement des villes. Les municipalités tentent de remédier au problème en concevant des villes plus végétales. Le Monde revient en vidéo sur les stratégies adoptées par les villes afin de faire face au défi des canicules. En effet, la présence d’arbre en ville pourrait faire baisser la température d’une moyenne de 1 à 2 degré Celcius, selon une simulation de Météo-France.

Ecrire un commentaire

Alerte à la chaleur en Angleterre, les restrictions sur la consommation d'eau s'étendent

Lire l'article