Une diminution de 13% de la superficie des forêts matures d’ici 2050

Publié le : Last updated:

Forêt de Saint-Hyacinthe
en Montérégie, Québec, Canada
©Yann Arthus-Bertrand

Si rien n’est fait pour l’arrêter, la déforestation va se poursuivre. La planète pourrait perdre en une trentaine d’années 13 % des forêts matures, qui sont les plus riches en biodiversité. Le changement climatique et les activités humaines comme la sylviculture, l’élevage et l’agriculture, le développement des infrastructures empiètent sur les habitats naturels. La déforestation cause un cinquième des émissions de gaz à effet de serre. C’est pourquoi un mécanisme baptisé REDD+ (pour réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation), est déjà en oeuvre dans 64 pays en développement. Il consiste à payer les communautés locales pour qu’elles préservent leur forêt et ne coupent pas les arbres.

Media Query: