D’ici 2050 les éléphants d’Afrique pourraient disparaitre

Publié le : Last updated:

Éléphants dans le parc de Meru, Kenya
©Yann Arthus-Bertrand

À cause du braconnage, les éléphants d’Afrique pourraient disparaître au 21e siècle. Depuis 1989 et le classement de l’éléphant d’Afrique dans la liste des espèces menacées, le commerce international de l’ivoire est interdit, mais des trafics illégaux subsistent, notamment vers l’Asie. Les acheteurs prêtent des vertus médicinales à l’ivoire vendu plusieurs milliers de dollars le kilogramme. Des réseaux criminels internationaux déploient d’importants moyens pour obtenir les précieuses défenses qui les enrichissent. La violence fait des victimes de part et d’autre et alimente une course aux armements sur le continent entre les braconniers et les rangers. Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), les populations d’éléphants s’élevaient à 470 000 individus en 2013, contre 550 000 en 2006.

Media Query: