50% de la population européenne souffrira d’allergies en 2050

Publié le : Last updated:

Paysage agricole près de Châlons-en-Champagne, Marne, France
©Yann Arthus-Bertrand

Éternuements, irritations cutanées, difficultés respiratoires, asthme…D’ici 35 ans la moitié de la population européenne sera victime d’allergies. Malgré des prédispositions génétiques, les allergies peuvent aussi avoir une origine exogène. La pollution de l’air extérieur et intérieur aggrave le problème, mais aussi le réchauffement climatique, qui prolonge la durée des saisons polliniques et la concentration des pollens. Les impacts des allergies sur l’économie sont réels, puisqu’elles provoquent une baisse de la productivité au travail et une hausse des arrêts maladie. Toutefois, la prise de conscience de ce problème se traduit par l’émergence de nouveaux produits dénués de substances toxiques, aussi appelés hypoallergéniques.

Media Query: