50% de la population européenne souffrira d’allergies en 2050

Éternuements, irritations cutanées, difficultés respiratoires, asthme…D’ici 35 ans la moitié de la population européenne sera victime d’allergies. Malgré des prédispositions génétiques, les allergies peuvent aussi avoir une origine exogène. La pollution de l’air extérieur et intérieur aggrave le problème, mais aussi le réchauffement climatique, qui prolonge la durée des saisons polliniques et la concentration des pollens. Les impacts des allergies sur l’économie sont réels, puisqu’elles provoquent une baisse de la productivité au travail et une hausse des arrêts maladie. Toutefois, la prise de conscience de ce problème se traduit par l’émergence de nouveaux produits dénués de substances toxiques, aussi appelés hypoallergéniques.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

  • L’opinion du porte-parole des lutins thermiques est qu’il faut arrêter de mettre le réchauffement climatique à toutes les sauces.

    Certes les conséquences du réchauffement de l’océan Atlantique ont des conséquences extrêmement graves sur l’environnement comme le prouve les catastrophes actuelles provoquées par ces redoutables tornades.

    Mais il faut faire la part des choses. Plutôt que de créer de nouveaux produits dit hypoallergéniques pour faire marcher le commerce et espérer prévenir les maladies respiratoires et ses conséquences sur le travail et la santé on ferait certainement mieux de supprimer autant que faire se peut la combustion à la fois de la voiture et celle du chauffage dans les villes

    voir à nouveau
    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/source-energie/SWE.htm

    Balendard Lutin thermique
    septembre 2017

    • Abaq

    Bonjour,

    On peut ajouter que l’hérédité joue aussi un rôle.
    On estime en effet qu’un enfant dont les deux parents sont allergiques a un risque de 60 % de le devenir également.

    Bonne journée.

Le chef de l'ONU s'alarme de voir les droits humains "pris d'assaut"

Lire l'article

Canada: Trudeau durcit le ton face aux barrages ferroviaires des autochtones

Lire l'article

En pleine crise, la droite d'Angela Merkel sanctionnée à Hambourg

Lire l'article