100 milliards de tonnes de glace en moins au Groenland

Publié le : Last updated:

 Bédière sur l’inlandsis groenlandais, près de Nordlit Sermiat, Groenland (61°05’ N – 46°27’ O). © Yann Arthus-Bertrand/Altitude


Bédière sur l’inlandsis groenlandais, près de Nordlit Sermiat, Groenland (61°05’ N – 46°27’ O). © Yann Arthus-Bertrand/Altitude

Il y a encore quelques années la situation du Groenland semblait stable. Pourtant, en 2007, les scientifiques ont réalisé que le Groenland avait fondu de 50 à 100 milliards de tonnes sur la décennie 1993-2003. Depuis, le phénomène s’accélère et, désormais ce sont les satellites qui scrutent le phénomène: ils ont permis d’observer une fonte généralisée des glaces de la plus grande île du monde. De multiples facteurs expliquent cette accélération. Le principal semble être que la fonte, même légère et normale pendant l’été, crée des courants d’eaux qui plongent dans les profondeurs de la calotte glaciaire jusqu’à atteindre le substrat rocheux. Entre glace et roche, l’eau joue alors un rôle de lubrifiant et fait glisser les glaces vers la mer. Si l’inlandsis du Groenland fond complétement, cela provoquera une montée des eaux océaniques de près de 7 mètres.

Media Query: