« Paris se meurt de la voiture », Yann Arthus-Bertrand réagit sur l’affaire des voies sur berges

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Yann Arthus-Bertrand réagit après la décision du tribunal administratif d’annuler la fermeture à la circulation des voies sur berges à Paris le 22 février 2018.

« Face à la pollution de l’air, on vit dans le déni : quand on voit le nombre de morts qu’elle provoque dans le monde et en France, c’est notre rôle, en tant que citoyens, de réagir. Le confort n’est pas de continuer à vivre dans des villes polluées. »

« Paris se meurt de la voiture. »

Une interview à retrouver sur Paris.fr .

Media Query: