Picardie : des agriculteurs pénètrent dans « la ferme des 1000 vaches »

Publié le : Last updated:

 

FRANCE, Hauteville-la-Guichard : une vache photographiée dans une ferme de Hauteville-la-Guichard dans le nord de la France. ©  AFP PHOTO/CHARLY TRIBALLEAU

FRANCE, Hauteville-la-Guichard : une vache photographiée dans une ferme de Hauteville-la-Guichard dans le nord de la France. © AFP PHOTO/CHARLY TRIBALLEAU

Une cinquantaine d’agriculteurs ont pénétré mercredi matin dans la ferme des « milles vaches » près d’Abbeville dans la Somme pour protester contre l’ouverture de cette usine géante.

Le site, qui est supposé accueillir jusqu’à 1000 vaches par jour, doit ouvrir le mois prochain. Un hangar de 234 mètres de long accueillera les animaux lors de leur traite quotidienne alors qu’un méthaniseur attenant au bâtiment produira 1,5 mégawatts d’électricité. Du jamais vu en France.

« A quelques semaines de la première traite », les militants de la Confédération paysanne ont entamé « le démontage de la salle de traite, énorme machine à traire trois fois par jour les 1 000 vaches que cette usine doit accueillir », note Libération. Car les habitants du village voisin et les membres de la confédération paysanne sont fermement opposés à laferme-usine de « milles vaches », inquiets pour leur santé et pour l’environnement local. Ils ne veulent pas baisser les bras.

Toutefois, les juges ont déjà donné raison à plusieurs reprises à l’entrerise qui mène ce projet, Raméry. Même si celle-ci a dû ramener la taille de la ferme à 500 animaux faute d’avoir la surface nécessaire pour épandre les 40 000 tonnes de déchets non méthanisables.

Pour le syndicat agricole « Malgré les risques encourus face à une justice aux ordres, nous ne pouvons pas laisser détruire notre avenir. Nous ne risquons pas notre liberté avec plaisir ».

 

Media Query: