Davos : vitrine des inégalités entre riches et pauvres

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Jeunes filles portant des seaux en pays dogon près de Bandiagara, Mali (14°20’ N – 3°37’ O). © Yann Arthus Bertrand

Jeunes filles portant des seaux en pays dogon près de Bandiagara, Mali (14°20’ N – 3°37’ O). © Yann Arthus Bertrand

Les 85 personnes les plus riches au monde possèdent à elles seules une fortune équivalente à celle des 3,5 milliards de personnes les plus pauvres de la planète. Alors que le forum économique mondial qui se tient annuellement à Davos en Suisse débutera ce mercredi, l’ONG Oxfam publie un rapport mettant en perspective les inégalités financières qui menacent les populations les plus pauvres de la planète, note The Guardian.

Le Forum économique mondial réunit des chefs d’Etat, des chefs d’entreprises, des intellectuels et des  journalistes ; ils débatteront pendant 4 jours de l’état de l’économie mondiale, des inégalités entre riches et pauvres et des conséquences de ce fossé sur l’éducation, la santé, l’environnement.

Comme le rapporte Oxfam, les 85 personnes les plus riches au monde possèdent plus d’un milliard de milliards de dollars soit autant que la moitié la plus pauvre de la pollution de la planète. Pour Winnie Byanyima, directrice générale d’Oxfam International, « il est stupéfiant qu’au XXIe siècle, la moitié de la population mondiale – 3,5 milliards de personnes – ne possède pas plus qu’une toute petite élite dont les membres pourraient tous se déplacer à bord du même bus à étage ». Et Byanyima d’ajouter, « l’augmentation des inégalités entre riches et pauvres instaure un cercle vicieux qui permet à un petit nombre de posséder la richesse et le pouvoir laissant aux autres les ressources dont ils ne veulent pas ». L’ONG note également qu’au-delà de la morale, les inégalités économiques exacerbent d’autres problèmes sociétaux comme l’inégalité entre sexes.

A Davos, seul 15 % des participants seront des femmes.

Media Query: