Un dirigeant de Monsanto remporte le prix Nobel de l’alimentation et de l’agriculture

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Un dirigeant de Monsanto remporte le prix Nobel de lÂ’alimentation et de lÂ’agriculture

Los Angeles, Etats-Unis : des personnes manifestent contre la firme chimique Monsanto à Los Angeles en Mai 2013. AFP PHOTO / ROBYN BECK

Le World Food Prize, l’équivalent du prix Nobel de l’alimentation et de l’agriculture a été attribué à trois dirigeants de grandes entreprises du secteur chimique dont Robert Fraley, vice-président et directeur technique de Monsanto.

Cette décision a suscité de nombreux étonnements puisque ces lauréats ont été récompensés pour avoir mis au point « la » technologie qui a fait le succès de ces entreprises, à savoir l’insertion de gènes étrangers dans des organismes végétaux. Et Grist de s’étonner, « pour un prix qui prétend récompenser des personnes aux services d’une alimentation plus riche et plus durable », le choix n’est peut être pas le plus judicieux.

Media Query: