Wanted : loups sibériens

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Wanted : loups sibériens

Biélorussie, Spikalovschina : Une chasse fructueuse pour ces chasseurs biélorusses qui font la fête au dessus des corps de loups fraichement abattus, à l’extérieur du village de Spikalovschina, quelques 260 kms au nord de Minsk en février 2005. La chasse aux loups est une ancienne tradition biélorusse et russe. © AFP PHOTO / VIKTOR DRACHEV

La république de Sakha en Sibérie offre désormais une récompense à toute personne tuant un loup dans la région afin de lutter contre les dégâts que ces derniers causeraient sur les populations locales de rennes et de chevaux.

La région habitée la plus froide au monde déclare la guerre aux loups en autorisant la population locale à les chasser durant toute l’année. Une récompense, dont le montant n’est pas encore fixé, sera reversée pour chaque loup tué. Le chasseur le plus performant recevra quand à lui un prix pouvant aller jusqu’à 2500€ selon Phys.Org. En autorisant la chasse aux loups, les autorités locales espèrent réduire leur population de 3500 individus à 500.

Selon Yegor Borisov, chef de la région, « la population s’inquiète du nombre important de décès d’animaux domestiques du à la présence des loups dans la région ». L’année dernière, 16000 rennes domestiqués et 314 chevaux auraient été tués par des loups dans la région. La région de Sakha n’est pas la seule à lutter contre la présence des loups, sa voisine, la région de Zabaikalsky a augmenté la récompense offerte aux chasseurs à 7000 roubles soit 176€ par loup

Media Query: