L’Inde s’attaque à la pollution au bruit

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

L’Inde s’attaque à la pollution au bruit

Des militants de la journée sans klaxon à New Delhi en janvier 2011 © AFP PHOTO/RAVEENDRAN

Afin de lutter contre le bruit dans tous le pays, l’Inde va établir un réseau de mesure et de contrôle du bruit dans les villes et vient de revoir sa loi sur le bruit. À l’occasion du lancement de cette campagne, le 23 mars, par le ministre indien de l’environnement Jairam Ramesh, The Asian Age écrit « les nouvelles réglementations restreignent l’emploi des klaxons, des appareils de construction bruyants et des pétards entre 22h et 6h. La mise à jour de la loi sur le bruit de 2000 établit des limites aux niveaux de bruits dans les zones industrielles (75 décibels), les zones commerciales (65 décibels) et les zones résidentielles (55 décibels) et crée des zones de silence obligatoire autour des écoles et des hôpitaux. » Ainsi 35 stations de mesures ont été établies à New Delhi, Mumbai, Kolkata, Chennai, Hyderabad et Bengaluru. D’ici à 2012, 90 installations de contrôle du bruit devraient être en place.

Media Query: