Première vente d’or labelissé équitable

Publié le : Last updated:

or certifié label equitablke commerce

Un jeune garçon cherche de l’or dans la rivière Iga en République démocratique du Congo © AFP PHOTO / LIONEL HEALING

Une vingtaine de bijoutiers britanniques viennent de mettre en vente de l’or certifié issu du commerce équitable. C’est une première mondiale, d’après The Ecologist du 12 février qui rapporte que cette certification est portée par la Fair Trade Foundation et l’Alliance For Responsible Mining. Cette initiative concerne une unique mine bolivienne et une vingtaine de distributeurs au Royaume-Uni, la Fair Trade Foundation espère toutefois lancer un mouvement qui va s’étendre aux autres pays et permette d’atteindre l’objectif de 5% d’or équitable vendu dans le monde en 15 ans. Cet or provient de la mine Cotapata mine en Bolivie. Elle est, pour l’heure, la seule mine à avoir obtenue la certification, tandis que d’autres, au Pérou et en Colombie, attendent la leur. L’or issu de ces mines sera vendu à 95% du prix du marché fixé à Londres par la London Bullion Market Association, alors qu’actuellement ce produit est acheté entre 30 et 85% de ce prix. De plus, les mineurs recevront une prime de 5% de ce prix si l’or est extrait sans employer de mercure ou de cyanure. La directrice de la Fair Trade Foundation Harriet Lamb explique « les consommateurs sont attentifs aux conditions de vie des mineurs. C’est pourquoi nous avons décidé d’agir du côté de l’offre pour rendre plus juste la chaîne de production, améliorer les conditions de travail et l’environnement tout en augmentant de façon tangible et durable les bénéfices pour les communautés appauvries ».

Media Query: