Du carburant de fusée dans l’eau

Publié le : Last updated:

navette spatiale carburant pollution des eaux

La navette spatiale Endeavour sur son pas de tir en 2009 Etats-Unis © AFP PHOTO BRUCE WEAVER

L’Agence américaine de Protection de l’Environnement (EPA) va statuer sur les taux de perchlorate à autoriser dans l’eau potable. Le perchlorate entre dans la composition du carburant des fusées et a déjà contaminé l’eau potable dans certains états. Cette substance toxique à l’origine de dérèglements de la tyroïdes présente un risque pour la santé des jeunes enfants et des femmes enceintes. « Le perchlorate sert aussi dans la conception de feux d’artifices et d’explosifs. Dans la plupart des cas, la pollution des eaux provient d’un mauvais stockage de la substance sur des sites d’essais de fusées, des bases militaires et des usines chimiques », rapporte le Boston Globe du 3 février. L’EPA estime qu’il lui faudra au moins deux années pour établir une norme sanitaire.

Media Query: