Les Américains achètent de plus en plus de bio

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

hattie carthan community market marche communautaire biologique organic locale produce bedford stuyvesant  brooklyn

ETATS-UNIS, New York, 11 juillet 2009: Yonnette Fleming, responsable du marché communautaire Hattie Carthan, fait du tri dans ses produits durant son premier jour de vente de produits biologiques cultivés localement, dans le quartier de Bedford-Stuyvesant de Brooklyn. Les quartiers déshérités pauvres n’avaient souvent pas accès à des produits frais et biologiques, mais un projet financé par les Green Guerillas et d’autres groupes de soutien a pu créer ce marché. Les jardins communautaires se multiplient dans les zones urbaines de tout le pays, tandis que les inquiétudes environnementales s’accompagnent d’une renaissance des quartiers sensibles, qui voient se créer de nouvelles manières pour les familles pauvres d’acheter des produits frais. Copyright AFP Photo / Chris HONDROS

L’alimentation biologique gagne des parts de marché aux Etats-Unis malgré la crise, d’après le département américain de l’agriculture, peut-on lire sur le site nord-américain Food du 14 septembre 2009. Depuis 1997, les ventes de produits alimentaires biologiques ont été multipliées par cinq, passant de 3,6 à 21,1 milliards de dollars. Elles ont crû à un rythme trois fois plus élevé que les ventes globales de nourriture aux Etats-Unis, d’après l’article de Food. L’augmentation de la demande mène à une augmentation des prix. Ainsi, le prix du lait issu de l’agriculture biologique peut être 60 à plus de 100% plus cher à l’achat que du lait classique. « Les consommateurs préfèrent le bio parce qu’ils sont inquiets pour leur santé, l’environnement et le bien-être animal, et ils ont l’intention de payer les prix plus élevés établis sur le marché », déclare le département américain.Les secteurs les plus concernés par cette croissance sont ceux des boissons et des pains et graines biologiques.

Media Query: