Greenpeace critique le REDD

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

REDD grenpeace critque chut prix carbone

Un secteur déforesté en Amazone – Brésil © AFP PHOTO/Jefferson Ruddy/MMA

« L’intégration les mesures de protection de la forêt au marché du carbone pourrait faire chuter de 75 % le prix du carbone et limiter les efforts globaux de lutte contre le réchauffement », affirme Greenpeace dans un rapport du 30 mars. La déforestation est responsable de 20 % des émissions de gaz à effet de serre et les prochaines négociations sur le climat à Copenhague fin 2009 doivent intégrer un mécanisme de réduction des émissions dues à la déforestation et de la dégradation des forêts (REDD). Or la protection des forêts ne coûte pas cher et permettrait aux entreprises polluantes d’acquérir aisément des crédits carbone pour poursuivre leurs activités. Mais, surtout, les mécanismes de REDD réduiront les investissements dans des projets de développement, comme la Chine, l’Inde ou le Brésil, des énergies propres et renouvelables.

Media Query: