Les excès environnementaux du papier toilette

Publié le : Last updated:

PQ écologie climat bois Greenpeace doux forêts

Militants de Greenpeace lors d’une manifestation à Mexico © AFP PHOTO/Juan BARRETO

La production de papier toilette destiné au marché américain est néfaste pour l’environnement, d’après les associations écologistes Greenpeace et Natural Resources Defence Council (NRDC). Elles viennent de lancer une campagne de sensibilisation sur ce sujet, selon le Guardian du 26 février. « Les générations futures regarderont notre production de papier toilette comme un des plus grands excès de notre époque. Fabriquer du papier hygiénique à partir de bois vierge est pire que de rouler en Hummers en termes de pollution et d’impact sur le climat », affirme Allen Hershkowitz, scientifique au NRDC. Un Américain consomme trois fois plus de papier hygiénique qu’un Européen, or 98 % du papier hygiénique vendu aux États-Unis provient de bois vierge. Il nécessite de couper la forêt et impose des traitements chimiques. Pour les fabricants, des alternatives existent déjà sur le marché, mais ne sont pas privilégiées par les consommateurs américains pour qui la douceur est le critère de choix; à titre de comparaison, 40 % du papier toilette consommé en Europe et en Amérique latine est issu du recyclage.

Media Query: