Au Sénégal, les paysans dénoncent l’octroi de terres à une société privée

 

Rizières en Casamance, Sénégal (12°49’, 16°09’W) © Yann Arthus-Bertrand

Dans cette région du Sénégal, les habitants vivent de la culture du riz, du mil, du sorgho et de l’élevage. Mais ces terres des périmètres villageois seront bientôt exploitées par une entreprise marocaine pour faire de la riziculture. Après avoir manifesté début juillet, les villageois impactés par le projet ont décidé de se tourner vers la justice avec le dépôt d’un recours en annulation ce lundi 28 août devant la Cour suprême du Sénégal.

> Lire l’article de RFI Afrique.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

  • ainsi peut dire du gouvernement Sénégalais : « Il prend le pain de la bouche de ses enfants ».
    – Au fait, sait-on quel est le montant versé ou avantages offerts pour corrompre les gens du gouvernement ?

Seule indigène du tribunal de paix, elle croit au dialogue pour réconcilier la Colombie

Lire l'article