Qui de l’eau en bouteille ou de l’eau du robinet gagnera le duel ?


Vous êtes plutôt team eau du robinet ou team eau en bouteille ?
A la Fondation GoodPlanet nous sommes déjà convaincus par l’eau du robinet, mais voici quelques chiffres pour étoffer votre argumentaire.
Dès le début du duel l’eau en bouteille part avec un handicap. Celui de générer énormément de déchets en termes de plastique et d’empreinte carbone à l’inverse de l’eau en robinet. Pas très écologique…
Même d’un point de vue économique l’eau du robinet remporte le duel haut la main.
Des études ont prouvé que l’eau du robinet ne comporte aucuns risques pour la santé, elle continent même 15% de nos besoins quotidiens en calcium et magnésium.
Jetez (recyclez) vos bouteilles et remplissez vos carafes !

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • michel CERF

    L’eau du robinet ne contient pas que du calcium et du magnésium , mais aussi beaucoup d’autres produits nocifs à la santé , il suffit de la faire analyser pour s’en convaincre , c’est pourquoi je préfère l’eau de qualité en bouteille en souhaitant l’abandon du plastique .

    • Edouatd

    Vous comparez des pommes et des poires.
    D’un côté une eau d’origines diverses (eau de surface, eau souterraine, fleuves, eaux usées, etc.) qui est potabilisée par traitement chimique et ajout de chlore et dont la destination principale n’est pas l’hydratation mais essentiellement répondre aux besoins en eau du quotidien (WC, douche, lessive, etc.) et de l’autre une eau naturellement pure, uniquement destinée à l’hydratation, qui doit obligatoirement être embouteillée à la source et ne peut faire l’objet d’aucun traitement (obligation légale). Alors oui, l’emballage est source d’émissions CO2, mais en même temps, vu le cadre juridique,… Et au niveau économique, l’eau du robinet est moins chère, mais on parle d’un service public subventionné!! Enfin, ce qui est bon pour la planète ne l’est pas nécessairement pour la santé. Une eau du robinet traitée chimiquement, contenant du chlore et déconseillée pour les nourrissons et certains publics fragiles, sans parler du fait que l’eau du robinet est en effet contrôlée sur un certain nombre de paramètres vieux de 40 ans, sans l’être sur d’autres, qui peuvent s’avérer problématiques.
    Cessez donc de diaboliser l’eau en bouteille. Elle joue une fonction essentielle pour l’hydratation de la population. Et comble de l’hypocrisie, quand le réseau d’eau de distribution est défaillant (pollution, inondations,…) on fait appel à l’eau en bouteille pour répondre aux besoins d’hydratation de la population.

Quand la Nature reprend ses droits, découvrez le travail photographique de Jonk

Lire l'article