Néo-Planète : Que faire des bouteilles en plastique ?


4508413572_d0849ff9d6_z

La planète croule sous les tonnes de plastiques. Les océans sont pollués, et le 7ème continent est un triste état des lieux de nos mauvaises habitudes. Pourtant chacun peut y mettre du sien pour améliorer les choses… voyons ensemble comment recycler les bouteilles plastiques.

On parle beaucoup de recyclage, notamment des bouteilles plastiques car c’est un gros marché…

A raison de 175 bouteilles d’eau utilisées chaque seconde rien qu’en France, vous imaginez ! Chaque année, les Français boivent 5,5 milliards de bouteilles d’eau, toutes fabriquées à partir de pétrole et qui mettent 400 ans pour se dégrader naturellement dans l’environnement. Leur recyclage est donc plus que nécessaire d’autant qu’il constitue un marché intéressant et très créatif.

On a tous en tête les fameuses bouteilles plastiques qui deviennent des polaires ou des vélos !

On crée en effet toutes sortes d’objets et de vêtements. Par exemple des jeans. De grandes marques comme Levi’s s’y mettent et la marque « I am not a virgin » (traduisez « je ne suis pas une vierge ») fait un tabac aux Etats-Unis avec une ligne de jeans vendus 120 euros. Ce qui est intéressant c’est que cela devient une économie avec une matière intéressante et rentable. On a dépassé le stade des quelques écolos convaincus, d’ailleurs le boss de « I am not a virgin », Peter Héron a déclaré : « Nous nous occupons d’abord de vos fesses, puis de l’écologie ». C’est une évolution importante pour la planète puisque le jean est le symbole du gâchis de la mode, utilisant des quantités effrayantes d’eau et d’énergie, la transformation et la production d’une paire de jeans requièrent un arsenal de produits chimiques.

Mais comment fait-on pour transformer des bouteilles en pantalon ?

C’est assez simple, les bouteilles sont broyées puis fondues pour être transformées en fil. Ce fil est ensuite tissé avec du coton cueilli en Europe et en Amérique pour en faire de la toile de jean. C’est même si simple que l’on peut en faire une multitude d’objets. Si vous allez sur internet vous verrez la créativité dans ce domaine, beaucoup d’artistes, de designers et de monsieurs tout le monde créent des choses formidables : corbeille à fruits avec une dizaine de bouteilles rassemblées les unes contre les autres, bougeoir à partir de deux goulots de de bouteille, porte-journaux en découpant le haut de plusieurs bouteilles maintenues ensemble, et même un balai en découpant des bouteilles pour créer des poils de balai en plastique ! On trouve aussi toutes sortes de bijoux, des lampes et même des sapins de Noël. Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour occuper les petits cet hiver : un atelier de bouteilles plastiques !

Source : Néo-Planète

6 commentaires

Ecrire un commentaire

    • therese Delfel

    Il est EFFRAYANT de penser que ces suggestions seraient des … solutions !? Mélanger du plastique-pétrole-poison à du denim pour jean (ou autres fibres) revient non seulement à remettre dans le circuit ce qui se dégradera péniblement et sur des siècles, avec force éructations et destructions insidieuses, non seulement à porter à même le corps du plastique-pétrole-poison (beurk) mais de plus, à soutenir cette industrie, ce marché, ces débouchés pour les pétroliers !! Que faire des bouteilles en plastique ? ARRÊTER D’EN PRODUIRE, ARRÊTER D’EN ACHETER ! Remplacer par des bouteilles en verre CONSIGNEES, seul progrès, mais il faut d’abord intégrer cet aspect dans notre compréhension du vivant avant de pouvoir transposer ce qui est une évidence du bon sens dans les faits …

    • Francis

    Je voudrai parler du 7ième continent: ne pourrai-t-on pas inventer une machine pour ramasser ce plastique à la surface du milieu des océans,là où il se concentre,pour le valoriser après comme combustible ? On est capable d’aller chercher au fond les nodules polymétalliques mais personne ne pense à ramasser ce plastique !!!!!

    • Fabrice

    Bonjour,
    un projet est en cours pour dépolluer les océans.
    http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/ocean-cleanup-l-invention-geniale-pour-nettoyer-les-oceans-bientot-en-service_1687810.html

    • CHAUMIEN

    Effectivement ce jeune a lancé son projet qui ne pouvait que séduire.
    Bravo à ce jeune qui mérite d’être aidé.
    Néanmoins, cessons de fabriquer ces bouteilles inutiles.
    Dans le passé ,les bouteilles de verre étaient cosignées; il faut y revenir,sinon ce sera le même problème puisqu-on ne sait déjà pas quoi faire de la laine de verre Cessons de produireinutilement!

    • turon 37

    je ne comprend pas que l’on puisse proposer de mélanger des fils en plastique avec du coton , et faire croire a une solution = désolant

Face à l'avancée de l'océan, des petites villes du sud-ouest français prêtes à battre en retraite

Lire l'article

Climat de tension et craintes de naufrage avant la COP26

Lire l'article