« Le réveil des forces sauvages » : Rendez-vous à la Fondation GoodPlanet en compagnie du Jane Goodall Institute pour 2 jours de rencontres uniques et de sensibilisation à la protection de la faune sauvage en France

réveil forces sauvages Jane Goodall Fondation GoodPlanet

L’organisation de préservation de la faune sauvage Jane Goodall Institute organise sa seconde campagne de sensibilisation de la protection de la faune sauvage dans l’hexagone. L’Institut met en lumière 10 projets qui luttent quotidiennement contre la perte de la biodiversité, grâce à la plateforme de financement Blue Bees. Il sera présent à la Fondation GoodPlanet le 1er et 2 octobre prochain à l’occasion d’un week-end aux couleurs de la nature.

La Fondation est honorée de recevoir l’Institut Jane Goodall lors de ce week-end au domaine de Longchamp. Au programme de ces deux jours : des ateliers participatifs, des conférences et rencontres avec des figures de la préservation de la biodiversité, une performance artistique, une exposition photo et d’autres surprises vous attendent lors de cette fin de semaine riche en émotions. L’entrée est libre tout le week-end, afin de vous permettre de profiter au maximum de cette programmation. De nombreuses activités seront organisées pour les adultes et les enfants, pour pouvoir renouer avec notre rapport aux écosystèmes et à la biodiversité. Vous pourrez également partager un moment unique avec des acteurs de la préservation de l’environnement lors d’un « tea time » organisé à leurs côtés. Seul moment payant de ce week-end, les bénéfices seront alloués à la campagne.

La seconde édition de la campagne de sensibilisation « Le réveil des forces sauvages » prend en effet le taureau par les cornes. Projet du Jane Goodall Institute, celui-ci a pour objectif de sensibiliser le plus grand nombre sur les questions de préservation de la faune sauvage. Véritable travail de fourmi, cette campagne se décline en deux temps : un appel aux dons national sur la plateforme de financement solidaire Blue Bees, et un week-end inoubliable à la Fondation GoodPlanet les 1er et 2 octobre 2022. 10 associations ont été sélectionnées pour bénéficier de ce soutien hors du commun grâce à la plateforme participative, afin de voir leurs initiatives portées et soutenues par le plus grand nombre.

Nous le savons, la biodiversité est de plus en plus fragilisée par l’activité humaine alors que nous assistons à une 6e extinction des espèces. Avec 1742 espèces menacées présentes sur son territoire (en métropole et outre-mer) mais aussi sur le reste du globe, la France figure parmi les 10 pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces menacées (chiffres 2021 de l’Union internationale pour la conservation de la nature). C’est dans ce sens que l’Institut Jane Goodall souhaite valoriser et rendre plus visibles des projets de terrains qui ont du sens.

Plus d’infos sur l’évènement ici

Egalement sur GoodPlanet Mag’ :

Le livre de l’espoir de Jane Goodall et Douglas Abrams : « un animal intelligent ne détruirait jamais sa maison – ce que nous faisons depuis très longtemps »

Le photographe animalier Laurent Baheux : « On n’a même pas besoin de tuer des éléphants pour les voir disparaître, il suffit de prendre leur place. »

La moitié des espèces non évaluées pourraient être menacées d’extinction, selon une étude

Non-vertébrés : les grands oubliés de la 6e extinction

Ecrire un commentaire