« Le plastique, non merci ! » journée spéciale sur France Inter ce mercredi 27 mars 2019


France Inter et Konbini disent non au plastique !, véritable fléau pour la nature et les océans… Un sixième continent de plastique a même été découvert ! Comment en est-on arrivé là ? Comment combattre cette pollution ? Le recyclage est-il efficace ? Quelles alternatives à ce matériau polluant ? Le mercredi 27 mars, France Inter et Konbini proposent une journée spéciale, pour dresser un état des lieux et un tour d’horizon des initiatives, des bonnes pratiques à adopter… en France et dans le monde.

Les programmes de France Inter sont en grande partie dédiée à cette journée, tout comme l’ensemble des contenus – articles et vidéos – de Konbini.

5h – Le 5/7 / Mathilde Munos 6h20 > Lancement de la journée spéciale par Sandy Dauphin, journaliste à la rédaction

7h – Le 7/9 / Nicolas Demorand et Alexandra Bensaid 7h15 > Zoom de la rédaction Comment la Corse gère ses déchets plastiques ? Reportage de Cécile Quilleret  7h20 > « L’édito Carré » de Mathieu Vidard  7h50 > L’invitée d’Alexandra Bensaid Isabelle Autissier

10h – Grand bien vous fasse / Ali Rebeihi Pourquoi le plastique nous empoisonne la vie ? avec Henri Boullier, Aline Gubri et Frédéric Denhez

11h – La bande originale / Nagui

12h10 > Chronique « sans plastique » de Tanguy Pastureau

13h – Le journal / Bruno Duvic invité communiqué ultérieurement

13h30 – La marche de l’histoire / Jean Lebrun Histoire des déchets avec Sabine Barles, professeure d’urbanisme et d’aménagement à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

17h – Par Jupiter / Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek et Guillaume Meurice Le moment Meurice

18h – Le 18/20 / Fabienne Sintes 18h > Un jour dans le monde « Un état sans plastique. Reportage en Inde de Sébastien Farcis 19h20 > Spécial Téléphone Sonne Les bonnes pratiques pour vivre sans plastique Invités communiqués ultérieurement

>>>>> A retrouver aussi tout au long de la journée, des reportages dans les différentes éditions de la rédaction

>>>>> sur franceinter.fr : – Des vidéos de Nicole Ferroni, Guillaume Meurice, Tanguy Pastureau, Valère Corréard, et Marina Rollman de France Inter, un face caméra avec l’océanographe Jean-François Ghiglione et Roméo Elvis pour son combat Zéro déchet. – Une carte des océans avec « les continents de plastique » -Des reportages : Initiatives prises dans le monde pour bannir le plastique ; Comment réduire l’usage du plastique ; portrait d’une communauté minimaliste ; enquête sur les différents types de plastique ; etc.

>>>>> sur Konbini : -« Papier crayon spécial » d’Isabelle Autissier, illustrée par les dessins de Coco -Le Fast and curious spécial « le plastique non merci » avec notamment Lambert Wilson, Juliette Binoche, charlotte Gainsbourg, Chris et Eddy de Pretto -Reportage exclusif : L’enfer du plastique au Bangladesh avec Hugo Clément -Reportage exclusif : Le Costa Rica au cœur du lancement du mouvement mondial #5mnbeachcleanup -Run eco team : organisation de plusieurs courses en France mercredi soir pour ramasser du plastique. -Portfolio : VonWong de l’art photographique à partir de déchets plastique -Enquêtes et reportages

 

5 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Gouin

    Je viens t’entendre que les fleuves qui charrient ces déchets sont identifiés et que l’idée est de récolter à leurs embouchures, super bonne idée, mais il manque le financement!!!!, j’espère qu’on va pouvoir trouver des « fonds »
    Belle journée

    • Stephanie

    Bonjour,
    On parle beaucoup de la problématique du plastique utilisé comme contenant de nos aliments.
    Pourquoi n’incite t on pas les industriels et autres producteurs de produits alimentaires, à utiliser davantage de contenants en verre par exemple ?
    Nous devrions pouvoir acheter tous nos jus de fruits, nos soupes, nos yaourts, nos compotes.. en récipients de verre ? Le verre ne transmet rien de nocif au contact de la nourriture, ne détériore pas le goût, peut être chauffé et est recyclable facilement et presque à l’infini.
    Ce geste sera déjà un bon début pour améliorer l’état de notre planète.

    Excellente initiative que cette journée sans plastique ! Merci à vous !

  • Bonjour,
    Une explication à l’inondation de plastique enfin constatée. En France, les écologistes ont tenté d’alerter contre les conséquences du « tout-jetable » en… 1971. Ils en ont été empêchés. Voici l’histoire :
    1971 : Tir de barrage contre la dénonciation du « tout-jetable », comment l’alerte a été empêchée et par qui ?
    https://planetaryecology.com/tir-de-barrage-contre-une-campagne-de-denonciation-du-tout-jetable/

  • Bonjour,
    Afin de sensibiliser plus de personnes, j’ai créé 2 médaillons imprimables en 3D.
    L’idée est simplement d’afficher les conséquences de nos actes.
    Un des 2 médaillons représente un animal mort.
    Je sais cela peut choquer mais c’est la triste réalité.
    L’autre représentent le 7ème continent (en plastique donc)
    Les médaillons sont librement téléchargeables ici:
    Le 7ème continent: https://cults3d.com/fr/mod%C3%A8le-3d/bijou/continent-plastique-xyzchallenge
    L’animal tué pour avoir ingurgité du plastique: https://cults3d.com/fr/mod%C3%A8le-3d/divers/plastic-pollution-impact-on-animals-xyzchallenge

    • LEFEBVRE Anne

    Bonsoir, Les industriels chargés du traitement des déchets plastiques sont financés par des grosses entreprises (Danone, Mac Donald). Donc, ils ont forcément des intérêts financiers (sans doute de gros intérêts). Ils n’ont donc aucun intérêt en amont, à faire de sorte de réduire la fabrication, l’utilisation et la commercialisation du plastique. Le problème est qu’il a beaucoup trop de déchets pour le recyclage (1/4 à peine recyclé) et que ça contribue à la destruction de la planète. C’est en amont qu’il faut agir, faire évoluer les mentalités (des gros industriels surtout, ceux qui sont prêts à TOUT pour gagner de l’argent). A NANCY, un biocoop a complètement supprimé les bouteilles d’eau en plastique, et a mis en place un appareil filtreur près d’un point d’eau, dans le magasin. Les clients se servent gratuitement avec leurs propres contenants (en verre la plupart du temps). La journée sans plastique devrait être « des journées sans plastique 365 jours dans l’année ». Si on arrive à le faire une journée, pourquoi pas 2, puis 3 ……………..

ONU : 41 milliards de dollars pour l'aide d'urgence à 183 millions de personnes

Lire l'article