Le bidonville est-il l’avenir de la ville ?, une enquête de Reporterre


Favela Morro da Coroa, quartier Santa Teresa, Rio de Janeiro, Brésil (22°55’ S - 43°12’ O) ©Yann Arthus-Bertrand
 Favela Morro da Coroa, quartier Santa Teresa, Rio de Janeiro, Brésil (22°55’ S - 43°12’ O) ©Yann Arthus-Bertrand
Favela Morro da Coroa, quartier Santa Teresa, Rio de Janeiro, Brésil (22°55’ S – 43°12’ O) ©Yann Arthus-Bertrand

« Certains y voient le pire des mondes possibles, d’autres un atelier de l’avenir  sinon un  potentiel économique durable », souligne l’auteur de l’enquête Jonas Lum.

Les bidonvilles abritent actuellement 1 milliard d’êtres humains, ce qui représente 32% de la population urbaine mondiale. Dans les prochaines années, ce chiffre risque fortement de s’accroître avec les déplacements de population dus au changement climatique, à l’accentuation des conflits, ainsi qu’à la raréfaction des terres. Dans un tel contexte, le bidonville est-il l’avenir de la ville ?

Découvrez l’intégralité de l’enquête sur : http://bit.ly/2bP7uU4

Un commentaire

Ecrire un commentaire

Le marché naissant de l'hydrogène dopé par l'urgence climatique et l'Ukraine

Lire l'article

Dans 30 ans, une "ceinture d'extrême chaleur" recouvrira le centre des Etats-Unis

Lire l'article