Le 15 et 16 septembre : le festival MIAM de l’alimentation durable continue pour parler de notre santé, de la fourche à la fourchette !

Miam !

Miam !

 

Le 15 et 16 septembre, la Fondation vous propose de questionner l’impact de l’agriculture et l’alimentation sur notre santé.

Si la nourriture est source de plaisir et de convivialité, elle catalyse aussi de plus en plus d’interrogations et d’angoisses. La production agro-alimentaire industrielle serait-elle en train de nous empoisonner ? Experts et acteurs engagés seront présents tout au long du weekend pour tenter de faire le point sur nos modèles agricoles et les lois qui les réglementent.

En février 2018, l’association Générations Futures a rendu un rapport inédit sur la présence des résidus de pesticides non-bio consommés en France. François Veillerette, son directeur et porteparole répondra à toutes vos questions et déconstruira les idées reçues sur ce sujet brulant.

Un marché bio mettra à l’honneur des producteurs locaux qui ont renoncé à l’usage de pesticides tandis que la projection du documentaire Le champ des possible, vous démontrera qu’une autre agriculture, raisonné et respectueuse de l’environnement, est possible. Confection de bombes à graines, réalisation d’une jardinière, conseils pour entretenir son potager par des moyens écologiques…des ateliers pour petites et grands permettront à chacun de devenir acteur d’une alimentation durable.

Pour plus d’informations, c’est par ICI.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • christian delagrée

    bonjour .cela fais 10 ans que je me bas contre la mal bouf, dans tous les domaines,50 ans cuisinier 79 ans et 10 pages ne suffirais pas a dénoncer comme les conservateurs très toxique dans toutes la nourriture de tous les jours que se sois industrielle B I O artisanal ou traditionnel, tricherie sur le goût ou saveur crabe poulet et bien d’autres, a la saison des fraises, asperges, melons et bien d’autres les petits jardinier vende plus qu’il ne produise et von se ravitailler chez des grossit j’ai pris des photos de leur voiture. j’ai parut dans la presse locale, mes interdit part le journal Ouest.France part Céline Bardy du 19 juin 2018. Directrice départementale la Roche sur Yon ou elle me dit votre travail ne peut donner lieu à une publication dans Ouest-France il relève a mon sens d’un travail militant mes pas journalistique. je me tient a votre disposition pour tous détail supplémentaire ou autres même me déplacer, on parle de supprimer les pesticides, insecticides Roundup.et bien d’autres tout a fais d’accord mes la nourriture de tous les jours surtouts préparer B. I. O , traditionnelle , industrielle artisanal. nous empoissonne a petit feux .un article parut dans le journal Ouest- France du 24 ,12 ,2017 dénonce que 80% des boulangers pâtissiers ne fond plus leur croissant pain au raisin et bien d’autres .idem en charcuterie même artisanal le saucisson sec, le jambon blanc ,le jambon sec,(genre Bayonne) salami, mortadelle .andouille , et bien d’autres fabriquer industriellement vendu fabrication maison. j’ai bien d’autres sujets. A vous de me donner suite je vous souhaitant de la réussite dans votre combat.je vous prie d’agréer, l’expression de mes sentiments distingués

ONU : 41 milliards de dollars pour l'aide d'urgence à 183 millions de personnes

Lire l'article