La fin d’un beau projet de four solaire mené en Bolivie par la Fondation GoodPlanet !


L’année 2018 a été marquée par la clôture d’un projet lancé il y a 10 ans par la Fondation GoodPlanet.

Il s’agit du projet de four solaire mené en Bolivie (La Paz, Oruro, Potosi et Cochabamba) qui a permis de doter plus de 4000 ménages de fours solaires ! Cette technologie, simple mais efficace, est capable de chauffer des aliments jusqu’à 180°C à la seule force de l’énergie solaire.

 

Ce projet d’envergure mené en partenariat avec BISS (Bolivia Inti Sud Soleil) et leur partenaire local Inti Illimani, visait principalement à réduire la dépendance des ménages au bois et au fioul pour la cuisson.

Ces deux méthodes de combustion sont génératrices d’émissions de gaz à effet de serre et entrainent des maladies respiratoires chez ces populations. Selon les chiffres de la Banque Mondiale, la pollution de l’air aurait causé la mort de 5,5 millions d’individus dans le monde en 2016.

Au total, les fours solaires auront évité d’émettre plus de 16 000 tonnes de CO2 sur 10 ans.

Sur toute la période du projet, la construction de fours solaires s’est poursuivie et la quantité de CO2 économisée est restée relativement importante, reflétant l’implication des Boliviens dans ce projet

6 commentaires

Ecrire un commentaire

    • ELIANE BOZON

    L’article ne nous dis pas l’essentiel : pourquoi le projet est arrêté ?

    • voir réponse donnée à Annick, (post précédent)
      Amitiés
      dany

    • Annick Weiser-Tanguy

    Oui, pourquou ? Comment ? Ces fours étaient-ils propriété individuelle ou de la communauté ? Étaient-ils facilement réparable en cas de panne ?
    Ce projet, très certainement indispensable pour de nombreuses familles ne peut-il être relancé ? Qui contacter ?
    Svp il est un besoin urgent d’avoir toutes ces réponses !!!

    • Bonjour Annick, Eliane & autres lectrices & lecteurs,
      Je n’étais pas intégré directement à ce projet dont je n’ai pas eu vent. Cependant, je suis collaborateur de BISS et de Inti iIlimani. Avec l’Association Macha’k Wayra (http://machakwayra.org/inicio.html)dont je suis membre nous avons eu l’occasion de mener des projets avec BISS et inti Illimani sur le terrain.
      Je tenterai de répondre à certaines questions au vu des expériences menés sur l’Altiplano bolivien.
      Réponse 1 posée par les 2 réactions précédentes : Le projet arrêté. La réponse est ds le texte :
      Il est question de « Projet ». donc une opération « ponctuelle » avec un financement pour CE projet. Je suppose que cette opération est arrivée à son terme en tant que tel. sur l’altiplano vivent des communautés. Tout projet d’Inti Illimani est toujours fait en coordination avec les communautés et jamais juste un coup de tête ou juste une envie de faire. là-bas, on se cause, on collabore et l’individualisme que nous connaissons en France n’existe pas. Ceci dit, c’est un peu long à expliquer ds une réponse sur une parution comme Goodplanet.
      –> Mais ceci ne veut pas dire qu’il n’y a plus de four solaires qui se feront, parce que des projets, il y en a beaucoup tout au long de l’année. Inti Illimani et BISS sont des associations support qui ne fonctionnent que très rarement seul sur le terrain et ne décident que très peu des projets. Généralement ce sont des associations humanitaires qui font appel à eux car ayant l’expérience du terrain ils savent comment gérer toutes les problématiques locale, environnementales et culturelles.
      –> Tomber en panne ??? ça n’existe pas. C’est un assemblage de bois et de réflecteurs alu (issu de récup de plaques d’imprimerie usager) avec un rembourrage isolant de laine (tondu sur les moutons élevés sur place) Et comme chaque projet est toujours fait en « auto-construction », les bénéficiaires construisent leurs four à partir du kit préparé par Miguel et Isaac dans leur atelier puis avec leur aide technique, assemblé chez eux dans leurs communautés par groupes de env. 15-18 personnes. [Le tout se faisant sur qq jours, des cours de cuisine adaptés sont donnés + diététique et hygiène].
      —> Ce projet est surement indispensable … bin OUI… Souhaitez-vous participer ?
      Contactez Maxime à Bolivia Inti (boliviainti-sudsoleil.org) basé à Nantes ou moi-même via notre site de Macha’k Wayra. (http://machakwayra.org/inicio.html) sur le site de M.W. il y a des explications photos, projets concernant les cuiseurs solaires et d’autres opérations menées sur place. ( notre siège est à Strasbourg).
      Espagnol indispensable : il y a le site d’Inti Illimani : https://asointiillimani.wordpress.com/quienes-somos/. Ceci dit les images et films sont déjà intéressants à voir sans tout comprendre.
      Bon, voilà, peut-être ai-je répondu aux questions. Je reste dispo pour plus d’explications si Goodplanet le permet 😉
      Il y a aussi des photos sur ma page FB ( /!\ j’ai un homonyme. sur mon profil j’ai un chapeau )
      Meilleurs vœux pour 2019, ici et en Bolivie.

    • Oups !!! Mon commentaire, peut-être un peu long a disparu… pourtant tout semblait bien parti ???
      Je le referai mais pas tout de suite.
      Je laisse néanmoins 3 liens :
      boliviainti-sudsoleil.org
      https://asointiillimani.wordpress.com/quienes-somos/
      Et enfin celui de (mon) association locale ici, basée à Strasbourg) : http://machakwayra.org/inicio.html

        • dany

        Bin, il a réapparu, mon article que je croyais mal arrivé..

Quand la Nature reprend ses droits, découvrez le travail photographique de Jonk

Lire l'article