GoodNews : le tri des déchets est bon pour le climat

Décharge d’Entressen

Décharge d’Entressen, Bouches-du-Rhône, France (43°35’ N – 4°56’ E). © Yann Arthus-Bertrand/Altitude
 Décharge d’Entressen, Bouches-du-Rhône, France (43°35’ N – 4°56’ E).  © Yann Arthus-Bertrand/Altitude
Décharge d’Entressen, Bouches-du-Rhône, France (43°35’ N – 4°56’ E). © Yann Arthus-Bertrand/Altitude

Trier ses déchets est une habitude ou une corvée. Parfois, on se demande à quoi bon ? Pourtant, ce petit effort du quotidien peut avoir de grandes conséquences. Une étude récente de la Caisse des Dépôts et Consignation Climat (CDC Climat) montre que le tri de 3,2 millions de tonnes d’emballages et leur recyclage évite l’émission de 2,1 millions de tonnes de CO2 par an en France. Chaque geste compte. La majorité (93 %) de ces émissions évitées provient de la réutilisation des matériaux qui évite ainsi d’en fabriquer de nouveaux.

En France, chaque année 5 millions de tonnes d’emballages sont mises sur le marché et 3,2 millions de tonnes d’entre elles sont recyclées. Comme le précise Vivian Depoues du CDC-Climat qui a réalisé cette étude, il s’agit principalement de papier-carton, de verre, d’acier, d’aluminium et de plastique. Contacté par email, Vivian Depoues, chargé de recherche du pôle « Actions climatique locales » du CDC climat résume : «  le message clé de l’étude est que la prévention et le recyclage des déchets ont un cobénéfice climatique significatif et qu’il est très intéressant d’un point de vu CO2 d’améliorer le recyclage. » En France, 2,6 % des émissions de GES (gaz à effet de serre) proviennent des déchets. Et il reste encore à faire pour améliorer le bilan carbone du tri et du recyclage, en agissant à la source, comme le note Vivan Depoues : « les acteurs de la filière s’organisent pour ; notamment en cherchant à rendre plus de matériaux facilement recyclables (ce qui nécessite d’organiser leur collecte, leur tri mais aussi d’assurer des débouchés). »

Chacun peut donc agir à son niveau puisque « c’est en augmentant le taux de recyclage que l’on maximisera le bénéfice pour le climat. »

L’effort va au-delà des emballages ménagers. Tous déchets confondus, le recyclage permet d’éviter en France l’émission de 19 Mt de GES par an, selon l’ADEME.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

  • AU BUREAU AUSSI, RECYCLONS TOUS NOS DECHETS !

    Fondée en 1997 par Bruno Meura, ELISE crée des emplois durables pour des personnes en difficulté ou handicapées dans la collecte et le recyclage des papiers et déchets de bureau.
    Numéro 1 en France de la valorisation des papiers des corbeilles de bureau, ELISE (Entreprise Locale d’Initiatives au Service de l’Environnement) met en place dans les bureaux le tri, collecte, pèse et sur trie les papiers pour optimiser les bénéfices du recyclage.
    A l’occasion des collectes de papier, ELISE peut aussi enlever, pour les recycler, d’autres déchets de bureau : cartouches d’encre, piles, bouteilles et gobelets plastiques, canettes de boisson, lampes, tubes néon, déchets d’équipement électrique et électronique (DEEE).
    ELISE assure la sensibilisation en interne et rend compte des poids collectés et des bénéfices engendrés.
    ELISE peut aussi effectuer les désarchivages et la destruction confidentielle.

    Des Economies pour les Entreprises
    La réduction des déchets est une source d’économie qui assure le financement de la collecte effectuée par ELISE. De plus les Entreprises Adaptées du réseau ELISE permettent à leurs clients de réduire leur Taxe AGEFIPH.

    Un environnement préservé.
    En 2015, ELISE collectera dans plus de 8.000 entreprises ou établissements publics, grâce à ses
    20 Entreprises Locales d’Initiatives au Service de l’Environnement de Paris-Est, Paris-Ouest, Lille, Douai, Cambrai, Saint Etienne, Lyon, Grenoble, Macon, Marseille, Bordeaux, Savoie, Tours, Châteauroux, Avignon, Toulouse, Bayonne, Cognac, Limoges, Orléans … 20.000 tonnes de papier, permettant d’économiser :
    – 85 millions de KWH d’énergie,
    – 600.000 m3 d’eau,
    et d’éviter le rejet de près de
    – 11.000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

    Des emplois solidaires.
    Fin 2014, 250 personnes ont un emploi chez ELISE, parmi lesquelles 70% de personnes issues de l’insertion ou handicapées.

    Plus d’informations sur http://www.elise.com.fr

  • […] Lire la suite sur Goodplanet.info : http://www.goodplanet.info/actufondation/2015/07/05/goodnews-le-tri-des-dechets-est-bon-pour-le-clim… […]

Des inondations liées au changement climatique frappent plusieurs archipels du Pacifique

Lire l'article

Nucléaire : attention au changement climatique pour les nouveaux réacteurs, prévient RTE

Lire l'article