Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Contenir le changement climatique à 1,5°C ne se joue pas qu’à Katowicze ! Découvrez 100 solutions mondiales face aux problèmes environnementaux et climatiques grâce à SolutionsAndCo.


Le 3 décembre, 20 grands journaux économiques se sont associés pour publier des solutions innovantes pour basculer vers une économie bas-carbone. Découvrez SolutionsAndCo, une initiative de journalisme d’impact pour le climat par Sparknews.

Par exemple, African Business a enquêté sur la startup FuturePump qui développe des pompes d’irrigation solaire portables et résistantes pour les petits propriétaires fermiers.

Les Affaires quant à eux ont se sont intéressés à la start-up québequoise Polystyvert qui développe une méthode de séparation du solvant et du polystyrène simple et efficace qui ore un produit recyclé d’une grande pureté.

Au Cameroun, Save Our Agriculture améliore la sécurité alimentaire en protégeant l’environnement grâce à l’aquaponie, une méthode d’agriculture où des poissons nourrissent les plantes qui filtrent leur eau. Un article par Le Quotidien de l’Economie.

Enfin, l’ONG Conservation International dirige depuis l’année dernière le plus grand projet de reboisement tropical de l’histoire : 73 millions d’arbres surgissent dans ce que l’on appelle « l’arc de la déforestation » dans les États brésiliens d’Amazonas, Acre, Pará et tout au long du bassin versant de Xingu. Le plan à court terme est de restaurer 70 000 acres (la superficie de 30 000 terrains de football). Certaines entreprises ont opté pour la prévention de la déforestation au lieu de replanter des arbres.

A propos de l’opération SolutionsAndCo :

L’opératon SolutionsandCo est coordonnée par Sparknews avec le soutien de la Solar Impulse Fondation, le Climate Groupe et UN Global Compact France.

Sparknews est une entreprise sociale, sourcant des initiatives innovantes qui ont un impact positif sur les grands enjeux de notre monde. Ils créent ainsi du contenu, des programmes et des événements autour de ces initiatives pour inspirer et favoriser le passage à l’action, au sein des entreprises, comme de la société civile.

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Danièle Soler

    ——Pollution et déforestation sont PROPORTIONNELLES au NOMBRE d’humains sur terre (ci-dessous sugg. SOLUTION).

    —-Si nous commettons l’ERREUR d’attendre que les « responsables » politiques prennent les bonnes décisions, NOUS PERDRONS cette COURSE contre la MONTRE… J’aimerais avoir votre avis sur le projet suivant qui concerne:

    ——-d’une part des millions de FEMMES (grossesse non désirée = VIOLENCE),

    ——-d’autre part la santé de NOTRE PLANETE, donc l’avenir de NOS ENFANTS et petits-enfants.

    —Connaîtriez-vous le responsable d’une ASSOCIATION convaincu de l’URGENCE de la mise en OEUVRE de ce projet: mettre la contraception (d.i.u. SANS hormone, efficacité 10 ANS : diu = dispositif intra-utérin = stérilet) à la portée de TOUTES les femmes de cette planète qui le souhaitent.

    —Projet : PLUS JAMAIS DE GROSSESSE SUBIE SUR NOTRE PLANETE — UNE COURSE CONTRE LA MONTRE

    —Bien des SOUFFRANCES auraient pu être évitées si ce projet avait été mené à bien il y a plusieurs années par les «responsables» des différents pays… Il est peut-être encore temps… ATTENTION au point de non-retour! Pour aider :

    ——- les femmes,

    ——- les enfants déjà nés : une maman n’a que 2 bras, il n’y a que 24 h dans 1 journée, et le budget familial est peu extensible… (chaque enfant a le DROIT de faire des études s’il le souhaite),

    ——- notre planète : a) la déforestation et la pollution sont proportionnelles au NOMBRE D’HUMAINS (chaque SECONDE plus de QUATRE BEBES naissent sur notre planète, soit, chaque ANNEE, plus de 130 MILLIONS de naissances !);

    b) l’accumulation dans la nature des HORMONES CHIMIQUES (pilules, patch, etc. : ces produits chimiques ne font que traverser le corps des femmes ; RISQUE phlébite thrombose embolie pulmonaire) ainsi que d’autres perturbateurs ENDOCRINIENS ces dernières décennies a des conséquences DRAMATIQUES.

    Sans compter que la mutation pilule — diu sans hormone serait une bénédiction également pour la GESTION des assurances santé (donc pour L’AVENIR DE NOS ENFANTS et petits-enfants). Le calcul est facile à faire :

    13 boîtes de pilules par an x 10 ans

    à comparer au prix d’1 d.i.u. efficace 10 ANS:

    montant de l’ECONOMIE réalisée, à multiplier par des MILLIONS d’utilisatrices!

    Si on m’annonçait la date de ma MORT pour le mois prochain, j’aurais HONTE (+ chagrin terrible) de n’avoir FAIT que penser, parler, écrire au sujet de la protection de la Vie sur notre si jolie planète… Quand allons-nous AGIR à l’échelle planétaire? Quand il sera TROP TARD parce que le point de non-retour sera atteint? danysol777 at gmail.com

    «Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent SANS RIEN FAIRE» (A. Einstein)

    «Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre»

    • Tina92

    Merci de votre travail et de nous avoir informé de toutes ces initiatives qui contribuent à rendre le Monde plus beau et plus humain !
    Personnellement, j’ai aussi grand es

    N’

    N’

    Merci beaucoup de m’avoir fait connaître Sparknews et SolutionsandCo: tout ce qu’ils proposent est très très inspirant !

    • Tina92

    Désolée, je ne pensais pas avoir envoyé le message précédent ?

    • Claude Renaud

    Le problème de la natalité pose un grave problème et une lourde responsabilité pour les parents.
    On n’imagine pas un monde sans enfants.
    Un enfant représente la continuité de sa propre vie. Il représente la projection dans le futur, l’espoir.
    Mais aujourd’hui, le futur est gravement compromis par le changement climatique. Si nous ne faisons
    rien, et il semble que nous ne ferons rien, c’est 5 degrés supplémentaires qui attendent la jeune
    génération à la fin du siècle. Et avec 5 degrés supplémentaires notre belle Planète va devenir invivable,
    hostile à l’Homme. La fin du siècle, c’est la vie d’un homme, c’est-à-dire que tout le monde est
    concerné. Moi, grand-père, j’ai beaucoup d’inquiétude, non seulement pour mes petits-enfants, mes
    également pour mes propres enfants.
    Alors, pourquoi les populations ont-elles tant de mal à admettre la réalité? Pourquoi est-t-il si difficile
    de faire bouger les mentalités?
    Nous continuons à penser croissance, rentabilité, profit, et à épuiser nos ressources sans nous soucier
    du lendemain. La fin du siècle, c’est demain !!!!

"Complet" : saturés, les refuges face à l'abandon massif des chiens et chats

Lire l'article

"Notre patrie brûle" : en Sibérie, des bénévoles au front des feux de forêts

Lire l'article