Un t-shirt qui pèse lourd : l’impact de nos basiques ?


Le prix de nos t-shirts ne révèle pas leur réel impact environnemental et social. Mais comment mieux acheter ?
 
? Tout d’abord en ne faisant rien… car le vêtement le plus écologique est celui que l’on n’achète pas ! Alors pourquoi ne pas rester au fond de votre canapé à regarder vos plantes pousser ?
? Etape n°2 réfléchir avant son achat : à quel besoin répond-il ? Avez-vous déjà la même pièce dans votre garde-robe ? Allez vous le porter souvent ou vous en lasser rapidement ?
? Si vous souhaitez encore acheter ce vêtement optez pour sa version seconde-main. Explorez les vesti-boutiques de votre quartier ou les allées des plateformes numériques. *De préférence une fois la crise sanitaire complètement passée.
? Neuf ou d’occasion, vérifiez sa composition. Privilégiez les matières naturelles qui ne relâchent pas de micro-plastique, comme le lin, le chanvre, le coton ou la laine. Favorisez des matières biologiques ou recyclées.
? Pour les vêtements neufs renseignez-vous sur les méthodes de fabrication. Privilégiez la fabrication locale (France, Europe) avec des critères environnementaux stricts. Le label « Made in Green » d’Oeko-tex est un bon indicateur.

Ecrire un commentaire

Californie : les célèbres vignobles de la Napa Valley en proie aux flammes

Lire l'article