Camille Etienne en sitting devant l’Assemblée nationale pour une vraie loi Climat


Le 28 mars, des dizaines de milliers de manifestants se sont réunis en France pour demander une vraie loi climat. Ici à Lyon. @NicolasLiponne/HansLucas/AFP

Née il y’a 22 ans en Savoie, Camille Etienne est porte-parole du mouvement militant « On Est Prêt » et membre du duo Pensée Sauvage.
Étudiante à Sciences Po et particulièrement sensible à la crise écologique, elle s’engage rapidement auprès de Cyril Dion, Cécile Duflot ou encore Marie Toussaint et devient l’une des nouvelles figures du militantisme.

Face au manque d’ambition de la loi Climat et résilience issue des 150 propositions promulguées par la Convention Citoyenne pour le Climat, elle organise un sitting pendant 3 semaines devant le Palais Bourbon, le temps de l’examen du texte à l’hémicycle, pour interpeller les députés.

A cette occasion, nous sommes allés à sa rencontre et avons discuté avec elle de son parcours, de son engagement et l’objectif de ce regroupement.

Le jour du tournage, mercredi 7 avril 2021, le préfet de Paris a interdit leur présence devant l’Assemblée. Loin de s’avouer vaincus, les manifestants ont invités les députés à venir les retrouver sur la pelouse des Invalides pour une séance de « discussion sportive » afin de respecter les gestes barrières.

Ce jour-ci Julien Bayou s’est prêté à l’exercice !

Vous pouvez retrouver la vidéo sur Facebook et sur Instagram.

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Henri DIDELLE

    CA NOUS CHANGE DE GRETA THUNBERG…
    Cette jeune fille a beaucoup de courage pour s’investir de la sorte, mais elle fait un peu marionnette car elle est téléguidée par des adultes. Sa mission consiste à enfoncer un clou sans avoir le discours scientifique qui va avec…

    Avec Camille Etienne on change de dimension. On tient-là une jeune personne engagée qui pense par elle-même car elle est intelligente et qu’elle connaît très bien son sujet. Son film  »réveillons-nous » a pour but de nous secouer un peu les neurones. Invitée par le Medef elle a bien fait rire l’assistance en osant leur proposer la réduction du temps de travail… Et si elle avait raison ?
    Je pense qu’il va falloir compter sur elle car la secousse écologique qui devient urgente ne peut venir que de l’engagement des jeunes comme elle.
    Tout le monde sait maintenant que nos responsables politiques ne savent pas ou ne veulent gérer le long terme. Leur échelle de temps ne dépasse le temps d’une mandature… donc avec eux c’est foutu d’avance !!! Dommage.

    • michel CERF

    Je suis de votre avis Mr . Didelle .

    • Méryl Pinque

    Pas de lutte pour le climat qui tienne sans promotion du véganisme.

L’entomologiste Henri-Pierre Aberlenc : « on peut tout ignorer des insectes, mais c'est se priver d'une composante fabuleuse du réel »

Lire l'article

"Agent orange" toxique: les demandes d'une Franco-Vietnamienne contre 14 multinationales jugées irrecevables

Lire l'article