Avez-vous vu la nouvelle expo de GoodPlanet ?


LES 3 PÔLES, l’exposition de Vincent MUNIER

Depuis plus de 20 ans, Vincent Munier parcourt les paysages les plus sauvages pour en rapporter des images incroyables de la vie au cœur des déserts de glace et de roche les plus rudes. Cette année, partez avec Vincent Munier en Arctique, en Antarctique et sur le « troisième pôle » des hauts plateaux du Tibet en suivant la piste d’animaux mythiques comme le loup arctique, la chouette harfang, l’ours polaire, le manchot empereur et la panthère des neiges, sans quitter la fondation GoodPlanet.

 

« Du blanc à l’infini, de la glace partout, le vent qui balaie chacun de mes pas et un horizon inaccessible… Lorsque j’aperçois des traces fraîches dans la neige ou, mieux encore, un point qui bouge à plusieurs kilomètres, je retrouve une force insoupçonnée. Je veux connaître la nature dans ses plus fortes expressions. Car devant sa grandeur, l’homme retrouve sa fragilité. Confronté à ces milieux, il doit faire preuve d’une profonde et sincère humilité. Celle-ci l’invite à observer, à ressentir, à s’émouvoir… aux oubliettes, l’envie de conquérir, de maîtriser ou de tirer profit. Ne rechercher rien d’autre que l’émerveillement. Je ne viens pas en fanfaron […] je viens en admirateur, en contemplatif. Je suis venu goûter au sentiment profond, serein, d’une infinie liberté. »

Vincent MUNIER au sujet de son expédition Arctique

 

DE L’ARCTIQUE…

Avec « LES 3 PÔLES », Vincent Munier nous refait revivre les conditions extrêmes de ses plus belles expéditions en solitaire de ces deux dernières décennies. De la Scandinavie aux îles les plus septentrionales du Nunavut (Canada), Vincent Munier nous offre à voir un monde animal fascinant de beauté, où l’on croise ours polaires, rennes sauvages, bœufs musqués et harfangs des neiges… jusqu’à cette rencontre inoubliable en 2013, où une meute de loups arctiques a encerclé le photographe sur l’île d’Ellesmere ! Des images baignées d’un blanc envoûtant, dont l’apparente douceur ferait presque oublier la rudesse de ce fragile désert du bout du monde.

 

 

… A L’ANTARCTIQUE…

En 2015, le réalisateur Luc Jacquet a eu l’idée originale de réunir Vincent Munier et le photographe et plongeur Laurent Ballesta pour une expédition de plus de deux mois au sein de la base française Dumont-d’Urville, en Terre Adélie (Antarctique). À travers leurs regards croisés, la dualité de la banquise s’est révélée : désertique ou surpeuplée d’oiseaux, harmonieuse ou chaotique, silencieuse ou assourdissante de vie. « LES 3 PÔLES » restitue cet écosystème du bout du monde tel que Vincent Munier l’a vécu avec les colonies de manchots empereurs et Adélie, la faune marine et les jardins profonds et luxuriants si peu explorés jusqu’alors.

 

… EN PASSANT PAR LE TIBET

C’est le plateau tibétain qu’il surnomme « le troisième pôle » que Vincent Munier nous emmène enfin sur les traces de la panthère des neiges, le graal de bien des explorateurs. Sa quête ensorcelle : il faut se briser les yeux sur la roche, sur la neige, sur le dos de chaque montagne pour espérer l’apercevoir. Et rencontrer, avec un peu de chance, les autres habitants du majestueux plateau tibétain qui, comme la panthère des neiges, a sa place dans l’exposition « LES 3 PÔLES » : minuscules pikas, grands rapaces, renards du Tibet, rares yacks sauvages, étonnants chats de Pallas, troupeaux d’ânes kiangs…

Ecrire un commentaire