La Solution est dans l’Assiette

Réduisons notre empreinte carbone en limitant notre consommation de viande !

Nous mangeons trop de viande, c’est un fait. Un Français consomme presque 90 kg de viande par an. C’est largement supérieur à la moyenne mondiale (42 kg/habitant/an) qui, elle-même, a presque doublé en 50 ans.

Au-delà des conditions du bien-être animal, l’élevage n’est pas sans impact sur l’environnement. En effet, en plus d’être un grand consommateur de terres et d’eau, des études ont montré que l’élevage est responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre provoquées par l’activité humaine !

Quelques conseils…

Tout d’abord, nous pouvons privilégier les viandes les moins émissives, comme le poulet ou le porc, ce qui permettra de diminuer l’empreinte carbone de notre assiette.

 

Base Carbone ADEME 2015

 

De plus, il existe de nombreuses alternatives pour remplacer les protéines de la viande. En effet, de nombreux végétaux sont riches en protéine comme les légumineuses (lentilles, pois chiches, soja, etc.) ou certaines céréales (boulghour, quinoa, etc.).

Une dernière solution, et qui est surement la plus efficace pour réduire l’empreinte carbone de notre alimentation : devenir végétarien !

 

 

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Chocobn

    Végétarien et donc ne pas consommer (sauf exception bien sûr, ne soyons pas excessifs) de produits laitiers (source bovine, ovine, caprine). Eviter de consommer des marchandises alimentaires ou non qui viennent de l’étranger … Donc garder ses vêtements le plus longtemps possible, consommer des légumes de saison ou qui se conservent. Quand au soja, il y a 15 ans, la moitié du stock mondial était transgénique …
    Selon moi le problème n’est pas d’être végétarien ou pas, c’est peut être de ne pas consommer de façon excessive.
    D’ailleurs, envoyer des messages fait tourner des serveurs, consomme de l’énergie, etc etc …

La banquise de mer tarde à se reconstituer en Arctique

Lire l'article

New Delhi s'étouffe sous un épais brouillard de pollution

Lire l'article