Incendies en Australie, suivez la situation

« Act for Nature » : les entreprises se mobilisent pour la biodiversité


Alors que Nicolas Hulot vient d’annoncer l’élaboration d’un Plan interministériel pour la biodiversité, que des échéances internationales sur la biodiversité se profilent et que le grand public attend des mesures concrètes, l’Association Française des Entreprises pour l’Environnement (EpE), organise avec ses partenaires le 10 juillet prochain , act4nature, un événement de haut niveau, sur invitation exclusivement, pour affirmer l’engagement de nombreuses entreprises en faveur de la biodiversité et de la préservation de la nature.

Pour la première fois, plus de 60 dirigeants d’entreprises, issues de tous les secteurs et dont la moitié figurent au CAC40 ont signé un engagement précis en ce sens ; nombre d’entre eux se réuniront le 10 juillet pour les présenter à la presse et aux pouvoirs publics.

Autour d’EpE, cette initiative est soutenue par des partenaires de tous horizons qui ont contribué à l’élaboration d’une charte d’engagements collectifs et à l’organisation de l’événement : des réseaux d’entreprises AFEP, MEDEF, AFHPD, C3D, Finance for Tomorrow, Global Compact France, Orée, Orse, les pouvoirs publics comme l’Agence Française pour la Biodiversité, des partenaires scientifiques (FRB, MNHM) et des ONG spécialistes de la nature parmi lesquelles la Fondation GoodPlanet, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Humanité et Biodiversité, le Comité français de l’UICN, la LPO, Noé ou encore WWF-France.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • AFA

    Bonjour.
    Je veux bien qu’une et plusieurs de ces grandes entreprises et systèmes viennent soutenir notre petite association artistique ATELIER FLOR’AILE et le peintre Michel LAURENT-DREUX qui mettent l’art au service de la connaissance du patrimoine animal et végétal de l’île et de l’océan Indien pour mieux le protéger : dans des actions de dessin, peinture, sculpture, en direction du tout public, adultes, scolaires, handicapés ; à La Réunion 974. Je lis tous ces noms connus avec une question : La sincérité d’un engagement en faveur de la nature dépend-il de la taille de l’entreprise ? J’ose rêver que non et attends vos retours.

5G: l'Anses note un manque de données sur les effets sanitaires des ondes

Lire l'article