A Bali, les enfants s’engagent contre le plastique et le réchauffement climatique


©Bye Bye Plastic Bags

Pour mettre fin à la pollution de la mer par les sacs plastiques, deux jeunes enfants, Melati et Isabel Wisen ont décidé de nettoyer l’île de Bali. Elles ont donc crée l’association Bye Bye Plastic Bags en 2013. Depuis, elles sillonnent l’île indonésienne et ses plages afin de récupérer les déchets plastiques abandonnés.

L’Indonésie est un pays prisé des touristes, mais l’archipel est également l’un des plus pollués du monde. De nombreux sacs plastiques abonnés viennent ternir ces paysages paradisiaques.

En Europe, ce sont environ 8 milliards de sacs plastiques qui sont jetés chaque année dans la nature. Les scientifiques s’alarment de voir ces déchets constituer un 7ème continent situé au milieu du Pacifique, d’une taille équivalente à 6 fois la France. Cela se manifeste même depuis l’île de Bali, située sur l’archipel Indonésien.

Bye Bye Plastic Bags préserve ainsi la richesse du patrimoine naturel de Bali. Il s’est étendu à l’échelle internationale et mobilise désormais de nombreux volontaires aux quatre coins du monde.

Ce mouvement représente une véritable source d’inspiration pour la jeune génération qui désormais s’engage en faveur de la protection de notre planète. Le pouvoir d’éco-acteur est aussi entre ses mains !

>> En savoir plus sur Bye bye plastic bags : http://www.byebyeplasticbags.org/#home

>> Nos solutions pour réduire nos déchets plastiques : https://www.goodplanet.org/fiche/1-noublions-plus-nos-cabas/

Ecrire un commentaire

Comment nous avons découvert trois nouvelles espèces de manchots dans l’océan Austral

Lire l'article

Un fabricant de voitures à hydrogène mise sur la "révolution verte" britannique

Lire l'article