#60 Solutions : Construire un métro pour accompagner la croissance urbaine

Le Corcovado surplombant la ville de Rio de Janeiro, Brésil. La ville de Rio s’est équipée d’un métro en 1979 ; il transporte plus de 1,1 millions de passagers par jour et devrait encore être étendu dans les années à venir. (22°57’ S, 43°13’ O) © Yann Arthus-Bertrand Altitude / Photo
Le Corcovado surplombant la ville de Rio de Janeiro, Brésil. La ville de Rio s’est équipée d’un métro en 1979 ; il transporte plus de 1,1 millions de passagers par jour et devrait encore être étendu dans les années à venir. (22°57’ S, 43°13’ O) © Yann Arthus-Bertrand Altitude / Photo

La croissance rapide des grandes villes pose d’immenses défis tant en termes d’urbanisme que de transports. La ville d’Istanbul, par exemple, est passée de 3 millions d’habitants en 1980 à plus de 14 millions aujourd’hui.

Afin de fluidifier les déplacements dans cette ville située à cheval sur le détroit du Bosphore, à la fois en Europe et en Asie, la construction d’un métro a commencé en 1992 et elle évolue depuis en permanence. L’une des nouvelles lignes passe sous le détroit, à plus de 60 mètres de profondeur, et facilite donc les connexions ente les deux parties de la ville. Le métro transporte quotidiennement 1 ,5 million de passagers sur plus de 80 kilomètres de lignes connectées à des bus à haute-fréquence. Et ce n’est qu’un début puisque la ville a prévu d’étendre encore le réseau.

En plus de faciliter les déplacements des habitants d’Istanbul, le métro réduit le trafic routier, ce qui permet d’économiser du carburant et d’éviter des émissions de gaz à effet de serre.

En savoir plus : 60 Solutions

Ecrire un commentaire

Deux bébés rhinocéros de Java, espèce en voie d'extinction, repérés dans un parc indonésien

Lire l'article

Canada : Vancouver étouffe sous la fumée des feux aux Etats-Unis

Lire l'article