La superficie des glaciers au Pérou a reculé de 56% en un demi-siècle

glaciers pérou superficie

Vue du glacier Pastoruri, dans la région d'Ancash dans le nord du Pérou, le 16 septembre 2015 © AFP/Archives CRIS BOURONCLE

Lima (AFP) – Le réchauffement climatique a provoqué la fonte de 56% de la surface des glaciers péruviens au cours des 53 dernières années, ce qui a entraîné la formation de nouveaux lacs, a indiqué jeudi le ministère péruvien de l’Environnement.

« Depuis 1962, les Andes péruviennes ont perdu 1.348 km2 de surface glaciaire, ce qui représente une perte de 56% », indique un rapport de l’Institut national de recherche sur les glaciers et les écosystèmes, un organisme rattaché au ministère péruvien de l’Environnement.

[À voir aussi La glaciologue Heidi Sevestre explique pourquoi il est important de se préoccuper de l’état de santé des glaciers]

Le glacier Pastoruri, qui culmine à 5.200 m d’altitude dans la région d’Ancash (nord) et est un des joyaux du parc national de Huascaran, a perdu plus de 50% de sa surface.

Le retrait des glaciers « entraîne la formation de nouveaux lacs », relève le rapport. Le Pérou compte désormais 8.466 lacs glaciaires qui couvrent une superficie d’environ 1.081 km2.

« C’est une réalité du changement climatique », a déclaré la ministre de l’Environnement, Albina Ruiz.

Le pays, qui a la plus grande chaîne de montagnes tropicales de la planète, possède 71% des glaciers tropicaux et compte 27 des 32 types de climat recensés à travers le monde, selon l’Autorité nationale de l’eau (ANA).

© AFP

À lire aussi

Le résumé du rapport spécial du Giec sur les océans et la cryosphère

Des JO d’Hiver 2030 en France : pas à n’importe quel prix pour l’environnement et les territoires de montagne

Ecrire un commentaire

Le 21 juillet, journée la plus chaude jamais enregistrée dans le monde

Lire l'article