Alerte rouge sur la fonte record des glaciers autrichiens en 2022

glaciers autriche fonte

Le glacier Jamtal, près de Galtür, le 20 juillet 2022 en Autriche © AFP/Archives KERSTIN JOENSSON

Vienne (AFP) – Jamais les glaciers n’ont reculé aussi vite qu’en 2022 depuis le début des mesures il y a 132 ans, a écrit vendredi le club alpin autrichien, qui sonne « l’alerte rouge » dans son rapport annuel.

« En moyenne, les 89 glaciers autrichiens observés ont perdu 28,7 mètres » l’année dernière, soit « 2,6 fois plus » qu’en 2021, a alerté l’association, dont les résultats sont repris dans les bases de données internationales.

« Le recul se poursuit à un rythme effréné » et « la valeur actuelle constitue un net record », le glacier de Schlatenkees dans le Tyrol, « en décomposition », ayant reculé de 89,5 mètres, contre 54,5 l’année précédente.

« Cela met clairement en évidence les conséquences du changement climatique massivement amplifié par l’homme », qui vont conduire à la disparition des glaciers en Autriche « en 2075 au plus tard », a déploré Gerhard Lieb, un responsable du service de mesures.

En conséquence, le club alpin s’est prononcé « avec véhémence » contre la poursuite de l’extension des domaines skiables sur trois glaciers » de la région touristique du Tyrol et « pour l’extension des zones » sans activités humaines.

Le même recul est observé dans tout le système montagneux alpin, où sont localisés 4.000 des 215.000 glaciers de la planète. Ce phénomène contribue à la hausse du niveau de la mer, à l’instabilité des terrains rocheux et à l’aggravation de la sécheresse.

La moitié des glaciers sur Terre sont condamnés à disparaître d’ici la fin du siècle à cause du changement climatique selon des travaux publiés en janvier dans la prestigieuse revue Science.

© AFP

Ecrire un commentaire

Nappes phréatiques : la situation s'améliore, point noir persistant en Languedoc-Roussillon

Lire l'article