Australie : accord du Parlement pour limiter les émissions des gros pollueurs

australie loi limiter gros pollueurs

Une mine de charbon à Bulga, dans la Hunter Valley au nord de Sydney, le 18 novembre 2015 © AFP/Archives William WEST

Sydney (AFP) – L’Australie a adopté jeudi des lois sur le climat ciblant les plus gros pollueurs, qui forceront les mines de charbon, fonderies et raffineries à réduire leurs émissions d’environ 5% par an.

« C’est la première fois que la réduction des émissions de gaz à effet de serre est inscrite dans la loi australienne », a déclaré à l’AFP Tommy Wiedmann, expert en développement durable à l’Université de Nouvelle-Galles du Sud.

Ces lois s’appliquent à quelque 215 grandes installations industrielles – chacune produisant plus de 100.000 tonnes de gaz à effet de serre par an – et constituent l’épine dorsale de l’engagement pris par l’Australie de parvenir à des émissions nettes nulles d’ici à 2050.

En obligeant ces installations à réduire leurs émissions de 4,9% par an, le gouvernement pense pouvoir empêcher le rejet de 200 millions de tonnes de carbone dans l’atmosphère au cours de la prochaine décennie.

« C’est évidemment une bonne chose. Nous avons maintenant une politique climatique », a déclaré M. Wiedmann à l’AFP.

Le gouvernement a déclaré que ce plan mettrait fin à une décennie de querelles politiques, qui ont fait échouer à plusieurs reprises les tentatives de lutte contre le changement climatique.

Il est parvenu à un accord sur le mécanisme de sauvegarde après plusieurs semaines de négociations difficiles avec le parti de gauche des Verts.

Pour le chef de file des Verts, Adam Bandt, il s’agit de la première fois que l’obligation pour les groupes pétroliers et gaziers de réduire leurs émissions est inscrite dans la loi.

Les Verts, auparavant sceptiques et dont le soutien était nécessaire à l’adoption des lois, ont accepté de soutenir le plan carbone après avoir persuadé le gouvernement de fixer un plafond strict pour les émissions.

© AFP

L’Australie publie un rapport alarmant sur le changement climatique

Que retenir de la synthèse du 6e rapport d’évaluation du GIEC ?

Ecrire un commentaire

Fin de l'aventure pour la coopérative ferroviaire citoyenne Railcoop qui voulait relancer le train Bordeaux-Lyon

Lire l'article

Tempête "exceptionnelle" à Dubaï, l'aéroport détourne une partie des vols

Lire l'article