Un prix littéraire de plus pour « Nature humaine » de Serge Joncour

Serge Joncour

Serge Joncour en 2016 à Paris. © AFP/Archives ALAIN JOCARD

Paris (AFP) – Le roman « Nature humaine » de Serge Joncour a décroché vendredi un nouveau prix littéraire, le prix François Sommer, qui récompense un ouvrage guidé par une écologie humaniste.

« Nature humaine », quatorzième roman de cet écrivain de 59 ans, avait décroché en novembre le prix Femina.

Le jury du prix François Sommer a affirmé dans un communiqué vouloir « couronner un texte tonique, offrant une analyse fine, mais finalement pleine d’humour et d’indulgence, des périls écologiques que court notre humanité ».

Ce roman rural dépeint les mutations des campagnes françaises à la fin du XXe siècle, à travers le destin d’une famille d’agriculteurs du Lot. On y voit un monde allant de catastrophe en catastrophe (la sécheresse de 1976, Tchernobyl, la tempête de décembre 1999) et cédant à la rationalité économique la plus froide.

Le prix François Sommer, créé en 1980 et doté de 15.000 euros, est dédié à la mémoire d’un industriel des Ardennes, résistant, qui avait œuvré à la protection d’espèces menacées et à la création d’un ministère chargé de l’environnement, obtenue en 1971.

©AFP

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Maurice Chaumien

    Donnez au moins les références du livre pour qu’on se le procure!

Entretien avec Cyril Dion sur le climat : « l’inertie des systèmes politiques et le poids des intérêts privés ont empêché les changements, c’est un problème de système démocratique défaillant face à l’urgence écologique.»

Lire l'article

Rire de l’effondrement, le pari de Tronchet avec sa BD Les Catastrophobes rions avec la fin du monde

Lire l'article