Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

24 millions d’emplois requis dans l’économie verte

éolienne Danemark

Éoliennes dans un champ, Danemark. ©Yann Arthus-Bertrand

Dans le monde, 1,2 milliard d’emplois dépendent de la qualité de l’environnement : il s’agit principalement de métiers en lien avec l’exploitation des ressources naturelles, agricoles, halieutiques et forestières, ou le tourisme. Afin de maintenir le réchauffement climatique sous 2°C , il faudra créer 24 millions d’emplois dans l’économie verte en 2030, selon l’Organisation Internationale du Travail. Elle met en garde sur les effets d’une hausse des températures de 1,5°C : « 2,2 % du total des heures travaillées dans le monde seraient perdues en raison des températures élevées ». Cela équivaut à 80 millions d’emplois à temps plein et à une perte de 2400 milliards de dollars d’ici 2030. Passer à une économie bas-carbone va entraîner la suppression de 6 millions d’emplois dans le secteur minier et pétrolier, qui sera compensée par des créations dans les énergies renouvelables. Cette transition requiert aussi des postes dans le recyclage, l’agriculture biologique, l’entretien et la préservation des écosystèmes.

Extrait du livre INSPIRATION[s] sur les Objectifs de Développement Durable et le bio-mimétisme rédigé par la Fondation GoodPlanet l’Institut des Futurs Souhaitables avec le soutien de BNP Paribas Asset Management

Lisez le livre ci-dessous en intégralité.

Ecrire un commentaire

Groenland : une vague de chaleur provoque un épisode de fonte "massive" des glaces

Lire l'article

Incendies en Turquie : l'UE envoie trois Canadair, le nombre de victimes s'élève à huit

Lire l'article