Pollution de l’air : fin de la circulation différenciée en Ile-de-France lundi soir

crit'air

Un panneau rappelant que les véhicules munis d'une d’une vignette Crit’Air de classe 3, 4 et 5 sont interdits de circuler, le 31 juillet 2020 sur le périphérique parisien © AFP/Archives ALAIN JOCARD

Paris (AFP) – Le préfet de Paris Didier Lallement a annoncé la levée à partir de lundi 20H00 de la circulation différenciée en Île-de-France et, dès minuit, de l’ensemble des restrictions relatives à l’épisode de pollution à l’ozone, selon un communiqué.

« Compte tenu de l’amélioration de l’air en Île-de-France », le préfet de police a « décidé de lever l’ensemble des mesures d’urgence de réduction des émissions polluantes à compter de mardi 00H00 », selon un communiqué de la préfecture de police.

La circulation était différenciée depuis jeudi en Île-de-France pour faire face à l’épisode de pollution favorisé par les fortes chaleurs.

Dans un territoire délimité par l’A86, seuls les véhicules munis d’une vignette Crit’Air de classe 0, 1 et 2 étaient autorisés à circuler entre 05H30 et 20H00.

Les vitesses maximales étaient également réduites, passant à 110km/h, 90km/h et 70 km/h selon les voies.

© AFP

Ecrire un commentaire

Climat : pour l'Antarctique et le niveau des mers, chaque degré compte, selon une étude

Lire l'article