Lancement d’une campagne de prévention contre les feux de forêt

incendie

Un incendie près du village de Monze, dans l'Aude, le 15 août 2019 © AFP/Archives RAYMOND ROIG

Paris (AFP) – La France est particulièrement exposée à des feux de forêt cet été, avec des températures élevées au cours des derniers mois, avertit jeudi le ministère de la Transition écologique. Il lance une campagne de prévention dans tout l’Hexagone.

De juin 2019 à mai 2020, on a observé des températures  de 1,8°C au dessus des moyennes saisonnières. Cela, combiné à des épisodes venteux, a entraîné « un assèchement des sols superficiels sur une très grande partie du territoire », selon le ministère.

Météo-France prévoit des températures au-dessus des normales saisonnières pour une grande partie du pays, hors Bretagne et littoral des Hauts de France, ce qui renforce les risques. La Méditerranée est traditionnellement la zone la plus exposée aux feux de forêt. Cependant, avec le réchauffement climatique, toute la France métropolitaine devient concernée.

Face à ce risque accru, la campagne de prévention devient étendue à tout l’Hexagone. Elle concerne tout type de feux de végétation.

Les activités humaines causen t90 % des départs de feu, rappelle le ministère. Et 80 % des feux se déclenchent à moins de 50 mètres des habitations, mettant en danger leurs habitants.

Le ministère recommande donc d’éviter toute situation pouvant déclencher un feu (barbecue, mégots, travaux sources d’étincelles), de ne pas stocker de combustible (bois, fuel…) contre une habitation, de donner l’alerte en cas de feux et de se confiner chez soi sans chercher à fuir.

Ces conseils sont disponibles sur attention-feux-foret.gouv.fr

En 2019, des feux de végétation inhabituels ont touché différents départements, dont la Vendée, l’Eure-et-Loire ou l’Eure.

© AFP

Ecrire un commentaire

Les bergers et agriculteurs afghans affamés par le changement climatique

Lire l'article